systeme immunitaire

 

Système immunitaire et antioxydant

Un antioxydant c'est un produit naturel barrant la route aux radicaux libres oxydants (genre de terroristes de la santé).En les captant, ils agissent sur l'ensemble des tissus de l'organisme et du système cardiovasculaire et de la peau où ils agissent de manière préventive, conservatrice de la jeunesse et réparatrice. Certains sont actifs sur les système immunitaire.

 

Le plus fréquemment , on trouve comme antioxydant ayant un effet avéré sur le système immunitaire les produits suivants:

 

-Vit C, D et E

-Glutathion

-Sélénium

-curcuma

-N-­‐acétylcystéine

-polyphénols: picnogénol de l'écorce des pins des landes

 

 

Le système immunitaire est un réseau de cellules, tissus et organes dont le rôle est de défendre l'organisme contre les invasions des nombreux microbes qui tentent de passer la barrière de la peau ou des muqueuses.

Les cellules de l'organisme présentent toutes à leur surface des protéines qui les caractérisent, et sont reconnues par le système immunitaire. Ce système de reconnaissance du "soi" est appelé complexe majeur d'histocompatibilité. Toute substance capable de déclencher une réponse du système immunitaire est appelé antigène, par exemple les virus, les bactéries, certaines protéines ou fractions de protéines.

 

Le système immunitaire dispose de deux lignes de défense, l'immunité innée et l'immunité acquise.

  • L'immunité innée: dépourvue de mémoire, qui veille en permanence afin de détecter les cellules anormales, tumorales ou infectées.
  • L'immunité adaptative: plus longue à mettre en place, spécifiquement dirigée contre les antigènes. Elle nécessite une phase d'apprentissage de 5 à 7 jours au cours de laquelle les lymphocytes T et B apprennent à reconnaître la cible à éliminer. C'est grâce à cet apprentissage que se constitue la "mémoire" du système immunitaire, permettant à l'organisme de réagir rapidement lors d'une seconde exposition aux agents infectieux.