arthrose

L’arthrose est une pathologie mécanique qui correspond à un vieillissement provoqué ou spontané de l’articulation, de l’os sous-chondral et du cartilage articulaire. Celui-ci finit par s’amincir et entraîner des réactions de congestion et d’inflammation qui conduisent à la raideur et à l’incapacité fonctionnelle.

 

Survient surtout après 50 ans. Une ou 2 articulations sont atteintes lors des poussées douloureuses.

Douleur mécanique, non inflammatoire,.

Etat général bon.

Jamais de fièvre

Douleurs plus souvent le jour

Recrudescence des douleurs avec humidité, changement de temps, L’atteinte se produit au niveau du cartilage ou du disque,

l’os sous-jacent réagit par une prolifération osseuse : becs de perroquet ou ostéophytes.

Vitesse de sédimentation normale.

 

TISANES      ( posologie dans herboristerie puis tisane)

 Choisir plusieurs de ces plantes et les mélanger à part égales, voir l'onglet tisane dans herboristerie.

Peuvent êtres achetées sur herbesdevie.com

 

Lors des cures au long cours, il convient d’alterner les plantes aux propriétés équivalentes afin d’éviter l’accoutumance et la perte d’efficacité. Les cures durent 3 semaines suivies d’une semaine sans traitement (fenêtre thérapeutique), puis démarrage d’une nouvelle cure avec un mélange différent. 

  • Plantes anti-inflammatoires:

                           -Harpagophytum procumbens(racine)griffe du diable(+ analgésique)

                          ou  bugle rampant, scrofulaire noueuse, bouillon blanc.

 

                          -reine des prés(som.fl) spirea ulmaria, 

                          -saule blanc (écorce)salix alba

 

                          -frêne fraxinus excelsior(comment ça claque comme nom!)(feuille, écorce)

                          -prêle epuisetum arvensis (tige stérile)

 

  • plantes anti-inflammatoires riches en VIT C favorisant la réparation du cartilage

 

                         -cassis ribes nigrum (fe) (+ propriété analgésique)...

 

  • plantes de drainage de la sphère hépatovésiculaire

Et oui! il faut drainer, car tout ça est due a une acidité du métabolisme.(voire équilibre acido-basique dans conseil santé général)

 

                         -ortie urtica urens(fe) (+ reminéralisation et drainage métabolique)

                         -artichaut, pissenlit, chiendent, aubier de tilleul, fumeterre...

 

  • plantes de drainage de la sphère urinaire

                         -orthosiphon, bouleau, genièvre, maïs

 

  • plantes antalgiques
  1. générale

                         -lippia citriodora (verveine odorante)(fe)

                         -salix alba (saule blanc)

                         -spirea ulmaria (reine des prés)

 

  1. musculaires (antispasmodiques) et favorisant le sommeil

                        -achillée millefeuille(som fl) achillea millefolium

                        -camomille(capit), anthemis nobilis

                        -thym, thymus vulgaris

                                      ...

  1. sédatifs nerveux

                       -coquelicot, (papaver rhoeas)(fl)

                       -passiflore, (passiflora incarnata) (fe)

                       -houblon, (humulus lupulus) (cône femelle)

                       -millepertuis (hypericum perforatum)

 

gemmothérapie

 

  • pin à crochets (pinus unciata), (pinus montana)

Grand remède des arthroses diverses.

Excellent reminéralisant, il combat l'usure et la destruction du cartilage. Pour l'osthéoporose, la préventiondes fractures. régénération des os et du cartilage.

  • cassis (ribes nigrum)

Le bourgeon de cassis, faut-il le répéter, est incroyable(voir fiche plante, cassis)

         Anti-rhumatismal de premier ordre, Il peut remplacer efficacement la cortisone chimique puisqu'il stimule sa synthèse dans l’organisme.

        Remède principal de l'arthrose. Il améliore la souplesse des ligaments et tendons et lutte contre l'osthéoporse.

  • frêne(Fraxinus excelcior)

Le frêne est un bon anti-rhumatismal, encore peu connu, mais très efficace surtout en MG.

aroma: huiles essentielles

Faire une synergie avec:

Pour 10ml d'huile a utiliser en application locale cotre l'arthrose:

-Gaultheria procumbens 8 %=   24 gouttes

-Eucalyptus citriodora 5 %=       15 gouttes

-Lavandula super 5 %=              15 gouttes

-Helichysum italicum 2 %=           6 gouttes

-Huiles végétales (colza/ noisette par ex)4 ml /4 ml -120 gouttes de l'une et 120 de l'autre.

TOTAL  =10 ml 

 

mode de calcul: 1 ml = 1 g = 30 gouttes 

homeopathie

-Ruta graveolens – douleurs et courbatures dues à une atteinte ostéo-ligamentaire et périostée

- Rhus toxicodendron 5 CH (sumac vénéneux) – raideur au repos améliorée par le mouvement, sensibilité à l’humidité

-Bryonia 5 CH – arthrite : rougeur-chaleur-douleur. Douleur aggravée au mouvement et au toucher, mais améliorée par la pression prolongée ou un bandage.

- Apis mellifica 5 CH - douleurs aggravées par la chaleur, améliorées par le froid.

-Calcarea fluorica 5 CH – douleurs rhumatismales chroniques améliorées par le mouvement continu.

- Eupatorium perfoliatum – sensation de brisure osseuse avec frissons (cas aigus)

-Cimiciguga racemosa (actée à grappes) – tropisme féminin. Douleurs dorsales.

- Actea spicata (actée en épis) – atteinte des phalanges, déformation des extrémités, douleurs aggravées par l’usage de l’articulation.

- Ledum palustris (Ledon des marais) – douleurs lancinantes, aggravation nocturne et amélioration par le froid

-Caulophytum – rhumatismes et arthrose des petites articulations

-Solanum dulcamara – spécifique des rhumatismes aggravés par l’humidité 

HYGIÈNE de vie

Conseils alimentaires :

-réduire les aliments acidifiants et les aliments générateurs de déchets métaboliques : viandes, produits laitiers, œufs, sucres, café, alcool (vins blancs et rosés, vins riches en sulfites).

 

-Contrôler le poids en cas d’excédent.

 

-Veiller à une alimentation équilibrée, respectant la balance oméga 3 / oméga 6 par apport d’oméga 3 (poissons gras, huiles de noix, colza, lin).

 

-s’assurer d’un apport suffisant en vitamines (C, D, E, K), de minéraux et oligo- éléments (calcium, potassium, sélénium, cuivre, zinc, …)

 

-et certains compléments alimentaires comme la glucosamine qui restaure le tissu conjonctif constituant les articulations.

 

-Réduire douleur et inflammation, en faisant des cures régulières de bourgeon de cassis Ribes nigrum en gemmothérapie, et en consommant des épices :curcuma et poivre, gingembre

 

-Maintenir la mobilité des articulations par une pratique régulière adaptée : marche, vélo (si possible), natation, gym aquatique, yoga, qi-gong, taï-chi, pilate… exercices de correction de la posture (voir un ostéopathe compétent).