La méthode donc...

Comme introduction une petite citation du Dr Bach:

 

"La santé est notre patrimoine, notre droit. C’est l’union complète et entière de l’âme, de l’esprit et du corps ; et ce n’est pas un idéal inaccessible, mais quelque chose de si simple et de si naturel que bon nombre d’entre nous l’oublient."

 

 

Il a fait deux constats:

  • constat number one(ah un peu d'anglais!)

Selon lui, chaque personne a une âme et un corps. Jusque là tout va bien!

Selon lui toujours, l'âme communique avec le corps via l'intuition, la spontanéité. 

 

L'âme communique au corps via l'intuition le chemin à prendre, la voie à emprunter dans sa vie, ce pourquoi il est sur Terre. Bach le dit très bien:

 

"Si nous suivons nos instincts, nos souhaits, nos pensées, nos désirs, nous ne devrions jamais connaître que la joie et la santé. " 

 

"Tout ce que nous avons à faire, c’est préserver notre identité, vivre notre propre vie, être le capitaine de notre propre bateau, et tout ira bien. C’est en développant ces vertus que chacun d’entre nous fait faire au monde entier un pas de plus vers son ultime et glorieux accomplissement "

                                                                                                Dr E. BACH

  • constat numero dos(hablas espaNol?)

Lorsque l'on n'écoute pas son intuition, lorsque l'on s'écarte de se que dicte l'âme, on créé alors un conflit entre l'âme et le corps et la maladie se développe.

Encore quelques citations...

 

"La souffrance est un correctif qui met en lumière la leçon que nous n'aurions pas comprise par d'autres moyens et elle ne peut jamais être éliminée, tant que cette leçon n'a pas été apprise."

 

« Les méthodes matérialistes actuelles ne viendront jamais à bout de la maladie pour la simple raison que la maladie à l’origine n’est pas matérielle (…) la maladie est, dans son essence, le résultat d’un conflit entre l’âme et l’esprit et ne sera jamais extirpée sans un effort spirituel et mental (…) il n’y a cependant pas lieu de désespérer il est possible de prévenir et de guérir en découvrant l’erreur qui est en nous et en l’éliminant non pas en luttant contre nos défauts, mais en cultivant la vertu opposée de telle sorte qu’ils disparaîtront d’eux-mêmes. »

 

Aussi, un traitement complet exige-t-il, non seulement l'emploi de moyens physiques, en choisissant toujours les meilleures méthodes connues en médecine, mais encore devons-nous nous efforcer de notre mieux d'éliminer nos défauts car, en définitive, la guérison finale et totale vient de l'intérieur,..."

                                       Dr Bach

 

  • C'est ici qu'interviennent les fleurs: Elles vont permettre à la personne de cheminer, d'avoir une réflexion nécessaire et accompagnée qui va lui permettre de corriger ses défauts et de lui apporter non seulement la guérison mais aussi, un bien être spirituel, une harmonie et une grande joie de vivre.

Allez, encore une petite citation pour la route..

 

"Les Fleurs agissent en élevant nos vibrations et en ouvrant nos voies de réception à notre Moi Spirituel ; en inondant notre être de la vertu exacte dont nous avons besoin, et en nous lavant de toute faute nuisible. Elles peuvent nous élever l’esprit, comme une belle musique ou une chose superbe qui nous inspire, pour nous rapprocher de notre âme, et ainsi nous apporter la paix et nous soulager de nos souffrances. Elles guérissent, non pas en attaquant la maladie, mais en inondant notre corps des belles vibrations de notre Nature Supérieure, devant laquelle la maladie disparaît comme neige au soleil."

 

La méthode est utile pour extirper une maladie de façon définitive mais aussi pour équilibrer, ou accompagner ou accepter des émotions qui nous submergent au quotidien: Bach voulait qu'il soit aussi simple de prendre une fleur lorsqu'une émotion trop intense nous assaille, que de prendre une salade dans son jardin.

 

Prendre des fleurs implique un effort spirituel qui va souvent passer par un épluchage émotionnel qui n'est pas toujours très agréable mais tellement libérateur.

En effet selon Bach, tout au long de notre vie, nous nous mettons des couches émotionnelles. Ces couches s'empilent et nous écartent de notre personnalité propre.

 

Lorsque nous commençons les fleurs, nous commençons souvent un épluchage qui va nous emmener jusqu'à nous même. Cet épluchage va nous faire traverser toutes sortes d'émotions, c'est en un voyage à l'intérieur de soi. Et ce voyage nous emmène jusqu'à Nous bien: Nous ,Nous en fait!

 

  • Bon, vous me direz, c'est bien beau tout ça mais on est pas trop fleurs, et la lumière et le blablabla c'est pas notre truc et franchement, j'y crois pas du tout a ta méthode et moi j'en ai pas besoin, je vais très bien...et toutes ces choses que vous me direz, vous aurez vraiment le droit de me les dire, mais alors je vous répondrai: "essayez! Faites vous votre propre opinion, faites vos expériences....et vous comprendrez..."

C'est ça qui est formidable! c'est qu'il ne s'agit pas d'y croire ou de ne pas y croire.

 

Ça marche et c'est tout!Ça marche sur les plantes, ça marche sur les animaux, ça marche sur les bébés, sur les vieillards, sur les ados, sur les stressés, les peureux, les autoritaires, les trop gentils, les éponges à émotions, les sensibles, les "qui se cachent derrière un masque", les trop attentionnés, les fanatiques, les blonds, les bruns, les tristes,les incertains, les pas sûrs d'eux, les préoccupés, les inquiets...

 

Mais essayez, parce que ce qu'il faut pour vivre sa vie, c'est faire des expériences, et les fleurs de Bach en sont une!

Mais je n'en dis pas plus!

enfin si, pour que vous puissiez expérimenter,  je vous en dis plus dans l'onglet:"présentation des fleurs"

 

smack!