Le jeûne

A ma connaissance, il existe deux types de jeûnes:

-le jeûne à l'eau uniquement

-le jeûne au bouillon et jus qui t'apporte à peu près 250kcal par jour: le jeûne Buchinger.

Pour info, Le fait de manger moins de 500kcal par jour est considéré comme un jeûne.

 

Le jeûne à l'eau présente un certain danger car il ne permet pas de couvrir un apport en minéraux suffisant, le corps va aller chercher les minéraux dans les os, ce qui va entraîner malaises, grande fatigue et problèmes osseux à long terme. Donc à éviter.

 

Le jeûne Buchinger, par le fait de boire un verre de jus de fruits/légumes le matin et un bouillon de légumes/légumineuses le soir apporte une bonne quantité de minéraux qui couvrent les besoins en minéraux et permet de garder ses os intactes tout au long du jeûne.

 

Les mécanismes du jeûne:

Pendant le jeûne, le corps va trouver la nourriture à l'intérieur du corps:

 

-étape 1: il prend dans ses réserves de sucre pendant maximum 3j.

-étape 2: passé ces 3j, les corps va se retrouver en acido-cétose et fabriquer des corps cétoniques en grande quantité. Les corps cétoniques vont servir de carburant au corps durant toute la durée du jeûne. 

Ces corps cétoniques vont être fabriqués à partir des muscles et des graisses.

 

De toute l'histoire de l'humanité, c'est la première fois où l'humain se retrouve en abondance de nourriture, il ne saute pas un repas et mange souvent trop riche.

 

Il ne fait donc jamais l’expérience des corps cétoniques.

Or les corps cétoniques ont le pouvoir, non seulement de nourrir la moelle, le cerveau, les tissus et les organes mais aussi de les nettoyer.

 

Ne pas se servir de se bienfait des corps cétoniques conduit à un encrassage.

 

Des scientifiques ont fait l'expérience de donner une barre de céréales au chocolat en même temps qu'une injection de corps cétoniques à une personne dont on observait l'activité du cerveau: conclusion: le cerveau raffole des corps cétoniques puisqu'il les utilise au lieu du glucose.

 

Le jeûne permet ainsi d'utiliser une  compétence de notre corps inusitée actuellement et a un effet thérapeutique sur grand nombre de maladies actuelles: cancer, diabète, troubles dégénératifs, cholestérol et bien d'autres....puisqu'il va permettre un décrassage profond de l'organisme.

Il permet également une mise au repos du système digestif et permet aux intestins de se réparer s'ils ont des lésions.

 

Il faudra être très vigilent à la reprise alimentaire pour manger bien vivant afin de nourrir l'intestin avec de bonnes bactéries qui vont pouvoir ensemencer l'organisme et le rééquilibrer.

 

Comment jeûner sans risques:

Etape 1, se préparer

 

-une semaine à l'avance il faut retirer de son alimentation: alcool, café, produits animaux, produits raffinés, cigarettes. Il ne reste donc plus que céréales complètes/légumes/fruits à volonté arrosés de bonnes huiles.

-2 jours avant: enlever les céréales. Il ne reste donc plus que fruits et légumes à volonté.

-Après le dernier repas: purge des intestins. elle peut se faire en ingérant 3/4 de litre d'une bouteille de 1L dans laquelle on aura dilué un sachet de chlorure de Mg.

 

Etape 2, jeûner

 

Pendant le jeûne, il est essentiel d'avoir un frigo vide, une activité réduite; du repos, des temps de solitude, de lecture ou musique ou art etc

 

Pendant le jeûne, l'exercice physique doux est primordial afin que le corps comprenne qu'il doit aller chercher dans ses réserves de graisses et non pas dans ses muscles qui, sils sont en action, sont protégés.

 

Boire de l'eau et des tisanes à raison de 2 Litres par jour environ.

mon expérience:

-9h levé

-9h30: jus légumes/fruits(un verre)

-10h: marche en forêt (entre 6 et 12km), avec un repos en forêt et autant de pauses que nécessaire.

-14h: repos

-16h: étirement, yoga très doux

-18h: bouillon

 

Etape 3, reprise alimentaire

 

A l'inverse de la descente: deux jours de fruits et légumes puis féculents etc...attendre au moins une semaine avant les produits animaux et raffinés.

La reprise est primordiale, c'est le moment de manger vivant: kéfir, légumes lacto fermentés, légumes et fruits cuits vapeur et bio, noix etc....

 

Choses à savoir:

Un jeûne de 7 jours n'est d'aucun danger pour personne à priori MAIS il est important de connaître sa masse musculaire et sa masse graisseuse.

 

L'impédencemetrie (genre de balance qui calcule ta masse graisseuse, osseuse, musculaire, hydrique...)est l'outil adapté pour cela.

Pourquoi connaître sa masse musculaire?

 

Parce que, sachant qu'un jeûne puise dans la masse musculaire il vaut mieux avoir une bonne masse musculaire.

(particulièrement pour un premier jeûne car plus on jeûne et mieux le corps réagit et finit par ne prendre que les graisses sans toucher aux muscles).

 

Le danger du jeûne est de dépasser la limite basse de masse musculaire ce qui représente un danger de mort.

 

Ceci étant un jeûne de 7 jours ne représente pas de danger car le corps ne puise pas a ce point dans les muscles, et si l'on pense courir le moindre danger a se niveau, chaque matin on ajoute des protéines a son jus type 1 c à c de poudre de chanvre et/ou 1 c à c de Pollen de ciste ou autre pollen ce qui permettra de garder stable sa masse musculaire.

 

L'impédencemetrie permettra également de voir la masse graisseuse perdue lors du jeûne.

 

L’intérêt du nettoyage intestinal avant le jeûne est de ne pas laisser les toxines des selles reposer dans l'intestin ce qui produirait migraines et nausées.

Si l'on pense que le nettoyage n'est pas bien fait ou trop violent ou trop long on prend du psyllium blond 2 fois par jour pour calmer l'intestin ou l'activer.

 

Les difficultés vont être:

-l'envie de manger, qui peut rester tout le long du jeûne, ce qui ne devrait pas mais cela peut être une faim psychique qu'il faudrait travailler; Sinon la faim doit disparaître en 3j.

-Les éventuels malaises et les émotions.

 

Lorsque l'on se sent mal ou que l'on rêve d'aliments salés ou que le bouillon parait manquer de sel: ne pas hésiter a ajouter de la sauce soja bio, du shoyu dans ses bouillons, ainsi que de la poudre de prêle et d'ortie. Le sel est une des clés pour éviter les malaises et autres inconforts. donc saler à volonté!

 

Si il y a des impatiences ou des crampes, prendre du magnésium a glycinates 3 fois par jour.

 

Le matin, on peut boire un jus de citron, avec du gingembre frais et inventer je ne sais quoi qui nous plait.

 

Pour les promenades: si l'on sent un coup de barre voire un malaise, prendre une cuillère à café de miel et une cuillère à café d'huile de coco: ça dynamise, ça réconforte, ça nourrit. Ajouter du Rescue et olive en FDB mais si vous respectez votre corps et vos limites, cela n'arrivera pas.

 

Le jeûne raccourcit les nuits donc on dort moins.

Souvent , le 4 eme jours, beaucoup d'émotions nous traversent, surtout les laisser traverser: les évacuer en forêt et les observer.

 

Le jeûne est un bon moment pour noter ses idées, ses impressions, ses rêves et permet une compréhension profonde de certaines de nos problématiques.

Reposez-vous, dormez, restez au calme. Ralentissez, car la tête tourne facilement, prenez le temps de vous lever le matin, le réveil peut être dur et allez marcher plusieurs heures....  

 

7 jours c'est bien, 9 jours c'est super etc...en fonction des métabolismes on peut jeûner jusqu’à 40 jours.

7 jours une fois par an est déjà super et permet au corps de faire l’expérience des corps cétoniques, de nourrir le cerveau et de régénérer tout l'organisme.

 

Alors qui qu'est Cap???

 

Si vous voulez plus d'infos vous pouvez visionner le docu:"Le jeûne, une nouvelle thérapie" ou lire le livre:"L'art de jeûner, manuel du jeûne thérapeutique Buchinger".

Bises